Nous avons procédé à la mise à jour de notre politique de confidentialité dans le but de nous conformer aux nouvelles lois relatives à la protection des données. Consulter notre Politique de confidentialité ›

Glossaire Equinix

TermeDéfinition
Inscription d'accès (Access Enrollment)Le portail client Equinix requiert l'attribution d'un accès sécurisé. Vous pouvez faire une demande d'« autorisation d'accès » ou de « suppression d'accès ».
ACLListe de contrôle d'accès (Access Control List). Utilisée par les clients pour activer et communiquer les autorisations d'accès au site des employés et des fournisseurs tiers approuvés. Les clients peuvent gérer leurs ACL via le GCP/ECP ou en contactant le centre de services mondial (GSD) d'Equinix.
AMResponsable du compte
AMERAmérique (États-Unis, Canada, Brésil)
APAsie-Pacifique, également APAC
APACAsie-Pacifique, également AP
ARD Autre date de résolution (Alternate Resolution Date)
Point de démarcation A-SideLe point de démarcation du client passant la commande
ASTSCommutateur de transfert statique automatique (Automatic Static Transfer Switch)
BACnetProtocole de communication de données pour les réseaux immotiques et de contrôle.
BASSystème immotique (Building Automation System)
BCICoordonnées professionnelles (Business Contact Information)
BCMSurveillance des circuits de dérivation (Branch Circuit Monitoring). Système de surveillance utilisé pour enregistrer et surveiller l'activité d'un circuit électrique individuel. Les paramètres surveillés incluent généralement l'intensité, la tension, le facteur de puissance, la puissance apparente (voltampères), la puissance réelle (watts) et la consommation énergétique (wattheures). Le circuit de dérivation se définit généralement comme le circuit alimenté par un disjoncteur unique ou un ensemble de disjoncteurs triphasés au sein d'un tableau à disjoncteurs.
BICSIBuilding Industry Consulting Service International
Panneau d’obturationDispositif occupant les espaces U inutilisés au sein d'une baie et permettant de limiter la remise en circulation de l'air ; également appelé plaque de remplissage.
BMRLecteur biométrique (Biometric Reader)
BMSSystème de gestion de bâtiment (Building Management System), synonyme de BAS, AMS et d'autres outils informatiques utilisés dans la gestion des actifs de datacentre.
BOMNomenclature (Bill of Material)
BTUUnité thermique britannique (British Thermal Unit), une unité d'énergie. 1 kWh = 3412 btu. La capacité des équipements de refroidissement est habituellement exprimée en btu/h.
Flux d'air de dérivationL'air conditionné qui ne passe pas par les équipements informatiques. Avec des ventilateurs à vitesse fixe (généralement dans les équipements à détente directe), la présence d'air dérivé est inévitable, voire judicieuse sans confinement. La production involontaire d'air dérivé peut résulter de l'échappement d'air à travers les ouvertures de câble, les orifices situés sous les armoires, les carreaux perforés mal positionnés ou les trous dans les murs d'enceinte de la salle informatique.
CDegrés Celsius
CCCross Connect. Dans les centres IBX d'Equinix, les Cross Connects sont de simples médias physiques, et non des circuits. Les clients IBX peuvent utiliser les Cross Connects à de nombreuses fins, notamment pour le peering privé, la prestation de services, se connecter aux réseaux étendus (WAN) ou au système de commutation central.
R/CRefroidissement/Chauffage
CabDispositif d'armoire (Cabinet Device) destiné à accueillir les équipements informatiques, également appelé baie
CACSystème de confinement d'allée froide (Cold Aisle Containment) qui dirige de manière hautement efficace l'air froid en provenance des installations de climatisation vers le côté aspiration des baies.
CADEEfficacité moyenne des datacentres d'entreprise (Corporate Average Data Center Efficiency).
Dépenses d'investissementDépenses en capital (Capital Expense), soit le coût d'achat des biens d'équipement.
Empreinte carbone Mesure du volume de dioxyde de carbone généré par le fonctionnement d'une entreprise ; généralement exprimée en tonnes.
CFAFormulaire de partage d'infrastructures entre opérateurs (Carrier Facilities Assignment ou Circuit Facility Assignment)
CFD Dynamique des fluides numériques (Computational Fluid Dynamics). Technique d'analyse numérique couramment utilisée dans l'analyse des flux d'air à l'intérieur des datacentres.
MCMMètres cube par minute. Unité de débit, couramment utilisée pour les flux d'air.
CFRÉvaluation des capacités et de la faisabilité (Capacity Feasibility Review)
RefroidisseurUnité constituée d'un compresseur, d'une section de condensation et d'une section de dilatation. L'agent utilisé dans les sections de condensation et de dilatation pour transférer la chaleur au reste du système est presque toujours de l'eau ou du glycol : eau/glycol primaire côté condensation et eau secondaire côté dilatation.
Refroidissement à couplage directTechnologie de refroidissement installée à côté des baies de serveurs, réduisant au minimum la distance empruntée par l'air depuis l'unité de refroidissement jusqu'au matériel informatique et inversement.
CMRDemande de maintenance critique (Critical Maintenance Request)
COOrdres de modification
CoECoefficient d’efficacité. Indicateur d'Uptime Institute basé sur le coefficient d'efficacité du modèle Nash-Sutcliffe.
Allée froideAllée dans laquelle donnent les façades des baies. Le flux d'air refroidi est dirigé dans cette allée de manière à pénétrer de manière hautement efficace par l'avant des baies.
Point froidZone dans laquelle la température ambiante de l'air est inférieure aux niveaux souhaités. Généralement causée par une gestion inefficace des flux d'air nécessitant un point de consigne de température inférieur par rapport aux conditions normales.
hébergement d'infrastructuresData Centers
ConfinementUtilisation de longs rideaux ou de plastique rigide pour établir une barrière physique durable entre une allée chaude et une allée froide. Tenir l'air chaud de sortie à l'écart de l'aspiration des baies de serveurs est essentiel pour optimiser l'efficacité des datacentres.
Tour de refroidissementDispositif qui refroidit l'eau par évaporation directe d'une partie de celle-ci. L'eau est pompée vers le haut de la tour de refroidissement puis diffusée sur les surfaces de ruissellement, généralement des plaques ou des bandes, avant de tomber dans le bassin situé dans la partie inférieure de la tour. L'air est envoyé sur les surfaces de ruissellement par des ventilateurs situés au sommet de la tour : une partie de l'eau est alors évaporée, l'autre refroidie. La température de l'eau du bassin est régulée par la vitesse des ventilateurs. L'eau du bassin est ensuite utilisée pour refroidir la section de condensation d'un refroidisseur ou la boucle secondaire directement par le biais d'un échangeur thermique (voir économiseur d'eau).
COPCoefficient de performance (Coefficient of Performance). Utilisé pour évaluer l'efficacité des pompes à chaleur et des unités de refroidissement. Ratio entre la charge d'une unité de refroidissement et l'énergie qu'elle consomme.
CRSalle informatique (Computer Room)
CRAC (conditionnement d'air pour les salles informatiques)Climatiseur pour salle informatique (Computer Room Air Conditioner) faisant appel à un fluide frigorigène et un compresseur. L'air est refroidi au sein du datacentre par le biais d'un flux d'air dirigé sur les bobines d'évaporation dans lesquelles le fluide frigorigène est injecté directement (voir DX).
CRAH (appareil de traitement de l'air pour les salles informatiques)Appareil de traitement de l'air pour salle informatique (Computer Room Air Handler) utilisant de l'eau refroidie au travers d'un échangeur thermique pour refroidir l'air sus-jacent à ce dernier.
CRDDocument sur les exigences client (Customer Requirements Document)
Charge critiqueÉquipement informatique dont la disponibilité est vitale, généralement pris en charge par un système UPS.
CSIIndice d'infiltration de l'apport d'air froid (Cold Supply Infiltration). Détermine la quantité d'air chaud qui se mélange à l'air froid d'entrée avant de pénétrer dans la baie.
CSM (stockage de contenu numérique)Responsable de la réussite client (Customer Success Manager ; anciennement responsable de service clientèle ou RSC)
CTTransformateur de courant (Current Transformer). Appareil servant à diminuer le courant électrique (intensité) selon un ratio donné. Par exemple, un transformateur de courant 5000:5 transforme l'intensité du primaire vers le secondaire avec un ratio de 1000:1. Les transformateurs de courant servent généralement à transformer des intensités élevées en des intensités réduites afin que les appareils de mesure standards puissent être utilisés sur un éventail de circuits en mesurant l'intensité secondaire (réduite) plutôt que la primaire (élevée).
CUERendement carbone (Carbon Usage Effectiveness). Indicateur défini par le consortium Green Grid qui mesure la durabilité des datacentres en matière d'émissions de carbone spécifiques. Le CUE est calculé en prenant en compte le total des émissions de CO2 de l'énergie consommée par le datacentre, divisé par la consommation électrique de ses équipements informatiques. Autre méthode de calcul : multiplier le PUE annuel du datacentre par le facteur d'émission de carbone de la région tel que fixé par l'EPA. Le CUE est exprimé en kilogrammes de dioxyde de carbone par kilowattheure.
Ouverture Espace ouvert
CW Eau réfrigérée
CXExpérience client
D/HDéshumidification/Humidification.
DCDatacentre
DCCourant continu (Direct Current). Procédé d'alimentation électrique non variable dans le temps. Bien que légèrement plus efficace que le courant alternatif (AC) si utilisé entre la section à courant continu de l'UPS et les alimentations électriques du matériel informatique, il n'a pas été largement accepté dans les datacentres modernes.
DCiEEfficacité des infrastructures du datacentre (Data Center infrastructure Efficiency). Cet indicateur mis au point par Green Grid est une mesure d'efficacité obtenue en divisant la consommation énergétique des équipements informatiques par celle de l'ensemble du datacentre. C'est l'inverse du PUE.
Zone morteTechnique de régulation qui empêche l'oscillation ou la récurrence inutile d'une variable contrôlée. Dans le cadre du refroidissement des datacentres, elle s'applique à l'action du CRAC/CRAH relativement au point de consigne. Une certaine quantité de zone morte autour du point de consigne permet d'éviter les cycles inutiles du compresseur ou de la vanne d'eau froide.
Delta TLa différence de température au sein d'un appareil. Par exemple, la différence de température entre l'entrée et la sortie d'air d'un équipement informatique ou d'une unité de refroidissement (CRAC ou CRAH). Le delta T, le flux d'air et la dissipation thermique sont liées : dissipation thermique = flux d'air x delta T x chaleur spécifique de l'air.
Point de roséeLa température à laquelle la vapeur d'eau contenue dans l'air parvient à saturation. Le point de rosée est constant pour un volume d'eau donné au sein d'une quantité d'air donnée ; l'humidité relative en revanche varie selon la température. Les dernières caractéristiques ASHRAE relatives aux conditions environnementales des datacentres incluent une limite supérieure pour l'humidité basée sur le point de rosée.
Refroidisseur par airÉchangeur thermique liquide-air sous forme de dissipateur sur lequel l'air est soufflé par des ventilateurs. Généralement utilisé comme dispositif de dissipation thermique pour les condensateurs à refroidissement par eau ou glycol, mais aussi pour les bobines à refroidissement liquide des AHU dans les conditions ambiantes appropriées.
Température de bulbe secLa température de l'air mesurée à l'aide d'un thermomètre sec pour éviter toute influence du refroidissement par évaporation. En règle générale, une mesure avec thermomètre mouillé prenant en compte l'influence du refroidissement par évaporation est réalisée conjointement afin de déterminer l'humidité relative.
DWDMMultiplexage par répartition en longueur d'onde dense (Dense Wavelength Division Multiplexing)
DX Détente directe (Direct Expansion). Désigne l'utilisation d'un fluide frigorigène directement injecté dans les bobines d'évaporation qui sont au contact du flux d'air d'alimentation au sein d'une unité de conditionnement d'air.
ECEE (Equinix Carrier Ethernet Exchange)Equinix Carrier Ethernet Exchange™
ECOEquinix Customer One. Une plateforme à l'échelle de l'entreprise permettant de simplifier et standardiser les relations commerciales avec nos clients.
ÉconomisationRecours à l'environnement local autour du datacentre pour aider au refroidissement des équipements informatiques par des moyens naturels plutôt qu'énergivores. Il existe deux types d'économisation : pour l'air et pour l'eau ; parfois appelé LINK. L'économisation constitue un atout remarquable en vertu des importantes possibilités d'économies d'énergie qu'elle offre.
ECPPortail Client Equinix
EDEquinix Direct
EFCArmoires complètes équivalentes (Equivalent Full Cabinets). Le nombre d'armoires complètes que compterait le datacentre si tous ses équipements étaient réunis dans des armoires complètes.
EIS (Equinix Infrastructure Services)Systèmes informatiques d'entreprise (Enterprise Information Systems)
Zone EMEAEurope, Moyen-Orient, Afrique (Europe, Middle East, Africa)
EOCCentre d'exploitation d'Equinix (Equinix Operations Center)
EQIXEquinix
ESDDécharge électrostatique (Electrostatic Discharge), plus communément appelé « décharge statique ».
ESDCentre de services d'Equinix (Equinix Service Desk), désormais appelé Centre de services mondial (Global Service Desk ou GSD)
FDegrés Fahrenheit.
FGGroupe fonctionnel (Functional Group)
ECFEngagement de commande ferme (Firm Order Commitment)
fSnDAnciens de Switch and Data (Former Switch and Data)
m2 Mètre carré, unité de surface.
GAMResponsable des comptes mondiaux (Global Account Manager)
GCCAssistance clientèle (Global Customer Care)
GCPPortail client mondial (Global Customer Portal). Également appelé Portail client Equinix (Equinix Customer Portal ou ECP).
GPLBibliothèque de processus mondiale (Global Process Library)
GPMGallons par minute, unité de débit.
GPOOrganisation des processus mondiaux (Global Process Organization)
GSDCentre de services mondial (Global Service Desk), anciennement Centre de services d'Equinix (Equinix Service Desk ou ESD)
GTSServices technologiques mondiaux (Global Technology Services ; également appelés IT)
HACConfinement d'allée chaude (Hot Aisle Containment). Système qui dirige de manière hautement efficace l'air chaud provenant des aérations latérales des baies jusqu'aux conduits de retour des installations de climatisation.
Distorsion harmoniqueDistorsion de la forme d'onde de tension de la ligne. Toute forme d'onde cyclique peut être considérée comme la somme des ondes sinusoïdales d'amplitudes diverses qui sont des multiples entiers de la fréquence racine (60 Hz, 120 Hz, 180 Hz, etc.). Les harmoniques résultent souvent de la charge non linéaire du système de distribution électrique due à la nature des sources d'alimentation électrique à semi-conducteurs. Les harmoniques nuisent à la capacité et à l'efficacité des équipements d'alimentation électrique et de rotation en raison de pertes par courants parasites et de couples de fréquences non fondamentales.
HDGGalvanisé par immersion à chaud (Hot Dipped Galvanized).
Échangeur thermiqueDispositif utilisé pour transférer l'énergie thermique d'un support à un autre. Les plus courants sont les échangeurs thermiques eau-air des unités de traitement de l'air, les échangeurs thermiques à plaques et cadres des économiseurs, etc.
Allée chaudeAllée dans laquelle donnent les faces arrières des baies. L'air chaud de sortie provenant des équipements logés dans les baies pénètre dans cette allée puis est dirigé vers les bouches de retour du CRAC.
Point chaudUne zone, généralement au sein d'une baie ou d'un ensemble de baies, dans laquelle la température ambiante de l'air est supérieure aux niveaux acceptables. Généralement provoqué par une mauvaise gestion des flux d'air (approvisionnement en air froid insuffisant ou remise en circulation excessive).
P (cv)Puissance (en chevaux).
HPDForte densité de puissance
HPDCDatacentre haute performance (High-Performance Data Center). Datacentre dont la puissance de charge moyenne est généralement supérieure à 10 kW/baie
HHeure
CVC (chauffage, ventilation et climatisation)Système de chauffage, ventilation et climatisation. L'ensemble des éléments utilisés pour conditionner l'air intérieur ; inclut les équipements de chauffage et de refroidissement ainsi que les conduites et les dispositifs de circulation d'air liés.
IBBase installée (Installed Base)
IBCCCross Connect intra-bâtiment (Intra-Building Cross Connect)
IBIDFourreau entre les immeubles
IBX Datacentre Equinix International Business Exchange™ (IBX®)
IBXflexEspace de bureau
ICEInternet Core Exchange
IDFRépartiteur intermédiaire
IEEEInstitut des ingénieurs électriciens et électroniciens (Institute of Electrical and Electronics Engineers)
IMResponsable de l’implémentation (Implementation Manager)
Air d'entréeL'air qui pénètre dans l'équipement référencé. Pour les équipements de climatisation, il s'agit de l'air réchauffé qui revient afin d'être refroidi ; également appelé air de retour. Pour les baies et les serveurs, il s'agit de l'air refroidi qui pénètre dans les équipements.
Refroidissement par rangéeTechnologie de refroidissement installée entre les baies d'une rangée, qui aspire l'air chaud provenant de l'allée chaude et diffuse l'air froid dans l'allée froide, réduisant ainsi la distance parcourue par l'air (voir Refroidissement à couplage direct).
IPProtocole Internet (Internet Protocol). Technologie qui utilise Internet pour les communications.
IRRapport d’incident
IRSpectre infrarouge utilisé par les technologies d'imagerie thermique.
IXPPoint d'échange Internet
JVMMachine virtuelle Java (Java Virtual Machine ou Java interpreter). Logiciel qui convertit le langage Java intermédiaire en langage machine exécutable.
kBTUKilo British Thermal Unit. 1 000 BTU (voir BTU).
kMCMKilomètre cube par minute, soit mille MCM (voir MCM).
kVKilovolt. 1 000 Volts (voir V).
kVAKilovoltampères = tension x courant (intensité) (voir VA).
KVMClavier, vidéo, souris (Keyboard, Video, Mouse). Technologie d'interface permettant aux utilisateurs d'accéder à de nombreux serveurs à distance à partir d'un ou plusieurs sites KVM. Signifie plus rarement Machine virtuelle multinoyaux : version de la Machine virtuelle Java pour les appareils de petite taille et à mémoire limitée.
kWKilowatt
kWhKilowattheure
Refroidissement latent Processus consistant à condenser l'eau présente dans l'air et à l'évaporer par la suite. L'énergie est libérée par l'eau lors de la condensation. Lorsque l'eau est évaporée ultérieurement (par exemple à partir d'un bac récepteur), la quantité d'énergie utilisée pour son évaporation est égale à la quantité d'énergie transmise par la vapeur d'eau à l'équipement de refroidissement au cours de la condensation. Le refroidissement étant différé, il est qualifié de « latent ». Dans un système où l'eau condensée est pompée ou évacuée, l'éventuel refroidissement par évaporation ne cible pas l'environnement dans lequel la condensation a eu lieu : on considère donc que la puissance de refroidissement utilisée pour condenser la vapeur d'eau est perdue.
Capacité de refroidissement latentCapacité de refroidissement liée à la température de bulbe humide et aux objets générateurs de condensation.
LECOpérateur de téléphonie local (Local Exchange Carrier)
Bruit de ligneDistorsions superposées à la forme d'onde de puissance pouvant causer des interférences électromagnétiques.
Refroidissement par liquideTerme général utilisé pour désigner une technologie de refroidissement mettant en œuvre un liquide pour dissiper la chaleur. Dans les datacentres, les formes d'évacuation de chaleur les plus répandues sont le refroidissement liquide (eau refroidie) et avec fluide frigorigène (DX).
LOALettre d'autorisation (Letter of Authorization)
ChargeSollicitation d'un système : qualifie généralement la demande électrique ou de refroidissement imposée au système concerné. Puissance exprimée en kW, BTU/h, tonnes, etc.
MACDDéplacer, ajouter, modifier, supprimer (Move, Add, Change, Delete)
MAHAppareil de traitement de l'air d'appoint (Makeup Air Handler). Appareil de traitement de l'air qui conditionne et diffuse l'air extérieur au sein d'un espace occupé.
Air d'appointL'air conditionné diffusé par une MAU ou un MAH.
MAUUnité d'air d'appoint (Makeup Air Unit), synonyme de MAH.
Taux de variation de température maximalNorme fixée par la société américaine des professionnels du chauffage, du refroidissement et de la climatisation (American Society of Heating, Refrigerating, and Air-Conditioning Engineers ou ASHRAE) pour garantir la stabilité de la température de l'air. La norme est de 5 degrés C par heure.
MCConvertisseur de supports (Media Converter)
MDFRépartiteur principal (Main Distribution Frame)
MERVMesure d'efficacité minimum (Minimum Efficiency Reporting Value) des filtres à air par taille de particule ; norme ASHRAE 52.2
MLPEÉchange de peering multilatéral (Multi-Lateral Peering Exchange)
MMFFibre optique multimode (Multi Mode Fiber)
MMR (salle Meet Me Room)Salle de réunion (Meet Me Room)
MPOEPoint d'entrée minimum (Minimum Point of Entry)
MRCFrais mensuels récurrents (Monthly Recurring Charge)
MRRRevenus récurrents mensuels (Monthly Recurring Revenue ; interpretation de MRC pour usage interne)
N+1Concept de redondance désignant un système qui implique un nombre d'équipements (N) plus un équipement supplémentaire (+1) afin de permettre à l'ensemble de continuer à fonctionner en cas de défaillance d'un des équipements N d'origine.
NEBSSystème de construction d'équipement réseau (Network Equipment-Building System) : directives de conception appliquées aux équipements de télécommunication.
NNIInterface réseau à réseau (Network to Network Interface)
numéroNuméro
NOC (centre d'exploitation du réseau)Centre d'exploitation du réseau (Network Operations Center)
Capacité nominale de refroidissementLa capacité de refroidissement totale d'un équipement de climatisation comprend les capacités de refroidissement latent et sensible.
NPA/NXXCode postal et les 3 premiers chiffres du numéro de téléphone
NRCFrais non récurrents (Non Recurring Charge)
NSEService technique réseau (Network Support Engineering)
NTPProtocole de synchronisation réseau (Network Time Protocol)
OMGestion des commandes (Order Management)
OpExDépenses d'exploitation (Operating Expense). Les dépenses courantes liées à l'exploitation du datacentre.
Sur-refroidissementSituation dans laquelle l'air est refroidi en dessous des niveaux optimums. Généralement utilisé pour faire référence aux températures d'entrée des baies.
PDUUnité de distribution électrique (Power Distribution Unit). Il s'agit généralement de l'un des deux équipements de la chaîne de distribution électrique. L'un est la combinaison transformateur/tableau électrique, qui est souvent utilisée entre une UPS fournissant une tension plus élevée que celle utilisée par les équipements informatiques, et les armoires. L'autre est le petit appareil de type « barrette d'alimentation » utilisé dans la baie pour alimenter les équipements informatiques.
PFLe facteur de puissance (Power Factor) représente la portion de la puissance apparente qui correspond à la puissance réelle. Il est déterminé par la charge des composants non résistifs (inducteurs et condensateurs) sur un système d'alimentation en courant alternatif. Ces composants absorbent un courant déphasé de 90 degrés par rapport à la tension qui les traverse, ce qui se traduit par une puissance réelle nulle. Bien que le système de distribution électrique doive transporter ce courant (ainsi que tout le courant qui se traduit en puissance réelle fournie), il n'effectue aucun travail utile. Les compagnies d'électricité facturent souvent une pénalité pour les charges dont le facteur de puissance est sensiblement éloigné de 1.0, étant donné que la taille de l'équipement qui doit être en place dépend du courant total fourni ; mais en temps normal, la facturation est basée sur la puissance réelle fournie.
PHPhase. Terme qui décrit la relation entre plusieurs formes d'onde à fréquence constante mais dont la position diffère par rapport au temps. Également utilisé pour désigner le nombre de tensions sinusoïdales qui alimentent un appareil. Les modes d'alimentation les plus courants sont le monophasé et le triphasé. Le monophasé est constitué de 2 conducteurs entre lesquels existe une tension sinusoïdale. Le triphasé met en œuvre un ensemble de 3 ou 4 conducteurs. Dans un système à 3 conducteurs, il existe entre deux phases une tension sinusoïdale d'amplitude et de fréquence constantes mais variant différemment dans le temps – la tension composée. Dans un système à 4 fils, on retrouve la tension composée (entre deux phases), à laquelle s'ajoute la tension entre le quatrième conducteur (le neutre) et une phase, proportionnellement inférieure à la tension composée par un facteur égal à la racine de trois. Prenons l'exemple d'un système triphasé 208/120. La tension entre les trois phases est de 208 volts tandis que la tension entre l'une des phases et le neutre est de 120 volts.
À plaques et cadresType d'échangeur thermique couramment utilisé dans les systèmes eau-eau. Consiste en une série de plaques maintenues par un cadre au travers desquelles passent 2 conduites d'eau adjacentes mais séparées. La taille des échangeurs thermiques à plaques et cadres est évolutive grâce à l'ajout d'éléments supplémentaires, et leur entretien se fait facilement après démontage.
CollecteurChambre de réception pour l'air utilisé pour diriger le flux d'air.
PMChef de projet (Project Manager)
PMOBureau de gestion de projet (Project Management Office)
PNIInterface de réseau privé (Private Network Interface)
POC (validation de principe)Interlocuteur (Point of Contact ; voir SPOC)
BarretteRangée de prises de courant alimentée par une PDU.
Emplacement de barretteUne prise de courant sur un connecteur.
POTSService téléphonique traditionnel (Plain Old Telephone Service)
PPPPolitiques, procédures, processus
Différence de pression / Pression différentielleLa différence de pression entre deux emplacements dans le datacentre. L'air passe des zones de haute pression aux zones de basse pression. Il arrive souvent que la différence de pression entre le collecteur sous le sol et l'espace au-dessus du sol soit contrôlée par la variation de la vitesse des ventilateurs qui alimentent le collecteur en air. Cela permet de mieux ventiler les dalles de sol sans impacter l'air fourni aux dalles existantes afin que du matériel informatique supplémentaire puisse être placé au sol sans avoir à modifier l'agencement du sol.
Boucle primaireDésigne la boucle d'eau qui refroidit le côté condensateur d'un refroidisseur. Le refroidissement de cette boucle est effectué par des refroidisseurs par air ou des tours de refroidissement.
PTTransformateur de tension (Potential Transformer). Appareil servant à diminuer le potentiel électrique (tension) selon un ratio donné. Par exemple, un transformateur de tension 480:120 transforme la tension du primaire vers le secondaire avec un ratio de 4:1. Les transformateurs de tension servent généralement à transformer des tensions élevées en des tensions réduites afin que les appareils de mesure standards puissent être utilisés sur un éventail de circuits en mesurant la tension secondaire (réduite) plutôt que la primaire (élevée).
PUUnité montée de série (Packaged Unit). Dispositif de traitement de l'air complet livré prêt à l'emploi, contrairement à un appareil sur mesure devant être assemblé sur site.
QOHQuantité en stock (Quantity on Hand)
RAHUnité de remise en circulation de l'air (Recirculation Air Handler). Appareil qui remet l'air en circulation sans le refroidir.
Faux-plancherPlancher métallique sur montants créant une chambre pour le passage de l'air et des câbles ; synonyme de RMF.
Remise en circulation / RéaspirationAir sortant du matériel informatique puis pénétrant à nouveau dans le même matériel ou dans une autre salle sans avoir été refroidi. Généralement lié à un mauvais contrôle de la circulation de l'air en raison de panneaux d'obturation manquants, de séparations entre les rangées, d'une ventilation insuffisante, etc.
Air de retourL'air chauffé retournant au matériel de climatisation.
RFIInterférences radio-fréquences (Radio Frequency Interference).
RhHumidité relative (Relative Humidity).
RMFPlanché métallique surélevé (Raised Metal Floor). Autre terme moins courant pour « faux-plancher ».
ROIRetour sur investissement (Return on Investment). Ratio (pourcentage) entre les recettes générées par une entité et la valeur totale de ses investissements.
RPMTours par minute (Revolutions per Minute). Unité de vitesse angulaire.
RPPPanneau électrique distant (Remote Power Panel)
RTUUnité de traitement de l'air de toit (Rooftop Unit). Appareil de traitement de l'air à usage extérieur conçu pour être installé sur un toit.
S+SSystème plus système.
NMCMNormo mètre cube par minute. Unité de mesure de débit d'un gaz ramené aux conditions normales de température, de pression et d'humidité relative.
SETechnicien des ventes
Boucle secondaireDésigne l'eau refroidie via l'unité de détente d'un refroidisseur et utilisée pour refroidir les échangeurs thermiques dans les AHU.
Refroidissement sensibleL'action d'abaisser la température de bulbe sec de l'air sans produire de condensation.
Point de consigneIl s'agit, dans un système de contrôle, de la valeur à laquelle la variable contrôlée est comparée. Les points de consigne de température et d'humidité sont couramment utilisés dans les systèmes de refroidissement des datacentres.
SHSmart Hands
Fonctionnement par cycles courtsFlux d'air refroidi retournant aux unités de refroidissement sans passer par les équipements informatiques ; également désigné par le terme « air dérivé ».
Contrat de servicesAccord de niveaux de service (Service Level Agreement)
SLOObjectif de niveaux de service (Service Level Objective)
SMEExpert / Spécialiste (Subject matter expert)
SMFFibre mono-mode (Single Mode Fiber)
SOPProcédure d'exploitation standard (Standard Operating Procedure)
SOWÉnoncé des travaux (Statement of Work)
SPOCInterlocuteur unique (Single Point of Contact ; voir POC)
SRDemande de service (Service Request)
STORflexEspace de stockage
STSCommutateur de transfert statique (Static Transfer Switch). Appareil à semi-conducteur qui transfère le courant d'une source à une autre (par exemple, du compteur entrant à un générateur).
Faux-plancher / Plancher surélevéL'espace ouvert situé sous le plancher surélevé d'une salle informatique ; également appelé vide technique sous plancher.
Air d'alimentationLe flux d'air refroidi émis par les équipements de climatisation.
TCECoefficient d'efficacité Triton (Upsite Coefficient of Effectiveness). Indicateur d'efficacité de datacentre mis au point par le Uptime Institute ; synonyme d'UCE (voir également CoE).
TCYTelecity
ThermistanceType de composant dont la résistance varie en fonction de la température.
TIAAssociation de l'industrie des télécommunications (Telecommunications Industry Association)
TSAAccord de services de transition (Transition Services Agreement)
UUnité d'espacement au sein d'une baie, égale à 2,54 cm. La dimension verticale (hauteur) des baies ainsi que des équipements informatiques est souvent indiquée en U (ex. : 42 U).
UCECoefficient d'efficacité Upsite (Upsite Coefficient of Effectiveness). Indicateur d'efficacité de datacentre mis au point par le Uptime Institute (voir également CoE).
UPSAlimentation sans coupure (Uninterruptible Power Supply). Dispositif monté en série avec l'alimentation générale du compteur et qui contient un stockage d'énergie afin que l'UPS délivre un courant constant même en cas de coupure d'électricité. Tandis que les stockages d'énergie par batterie sont les plus répandus, ceux par volant d'inertie gagnent en popularité en raison d'un coût d'entretien réduit.
VVolt. Unité de potentiel électrique (tension).
VAVoltampère. Unité de puissance apparente. En régime alternatif, la puissance apparente est obtenue en multipliant l'amplitude de la tension d'un circuit par l'intensité qui le traverse. En introduisant le facteur de puissance (voir PF), déterminé par l'angle de déphasage entre les deux formes d'onde (tension et intensité), on obtient la puissance réelle.
VFDVariateur de fréquence (Variable Frequency Drive). Dispositif qui fournit du courant alternatif de fréquence variable et qui sert généralement à contrôler la vitesse des moteurs à induction. Dans les datacentres, on l'utilise communément pour modifier la vitesse des ventilateurs, pompes et refroidisseurs.
VNIInterface de réseau virtuel (Virtual Network Interface)
VZVerizon
W Watt. Unité de puissance couramment utilisée en électricité. Les watts résultent du produit entre la tension (volts, voir V) et l'intensité (ampères, voir A). En régime alternatif, la relation entre la puissance, la tension et l'intensité inclut un facteur de puissance (voir PF) : puissance = tension x intensité x PF.
Économiseur côté eauSystème faisant appel à une source autre qu'un refroidisseur pour refroidir l'eau de la boucle secondaire utilisée par les AHU. Généralement constitué de canalisations, de vannes, d'un refroidisseur par air ou d'une tour de refroidissement, il comprend également, dans ce dernier cas, un échangeur thermique étant donné que l'eau de la boucle secondaire, souvent bien « meilleure », est traitée de façon totalement différente de celle de la boucle primaire.
Température de bulbe humideLa température de l'air mesurée avec un thermomètre à bulbe humide, soit la température la plus basse que peut atteindre une surface humide refroidie par évaporation. Cette température est influencée à la fois par la température de bulbe sec et le point de rosée de l'air. Plus l'air est sec, plus la température de bulbe humide est basse. C'est une contrainte de conception à prendre en compte lorsque le système de refroidissement comprend des tours de refroidissement ou des tampons d'évaporation.
cmH2OCentimètre (de colonne) d’eau. Unité de pression basée sur la hauteur d'une colonne d'eau et reposant sur la différence de pression entre le haut et le bas de la colonne. 1 cmH2O = 0,014 psi.
WIPOpération en cours (Work in Progress)
Cellule de travailL'espace occupée par une baie et les zones contigües à l'avant et à l'arrière de celle-ci. Les baies standards mesurent environ 61 cm de largeur et 122 cm de profondeur. Les allées standards mesurent environ 122 cm de largeur ; la moitié de cet espace correspond donc à l'espace de montage d'une baie donnée. Cela équivaut donc à un espace de montage standard de 1,48 mètre carré. La taille réelle des espaces de montage varie selon la conception des datacentres.
WPSFWatt par mètre carré. Unité de densité de puissance. Terme générique de datacentre, la densité de puissance est obtenue en divisant la charge totale contenue dans un espace donné par la surface totale de cet espace. Ce paramètre de conception détermine la capacité totale des systèmes d'alimentation et de refroidissement et est utilisé conjointement avec la charge ponctuelle (la quantité de charge contenue dans un espace réduit, par ex. une baie).
WUEEfficacité d'utilisation de l'eau (Water Usage Effectiveness). Indicateur de durabilité défini par le consortium Green Grid qui mesure l'eau utilisée sur place pour l'exploitation du datacentre, notamment l'humidification et l'évaporation sur site résultant du refroidissement ou de la production d'énergie. LE WUE est calculé en prenant en compte l'utilisation d'eau annuelle du datacentre divisée par la consommation d'énergie de ses équipements informatiques. Le WUE est exprimé en litres/kilowattheure (L/kWh).
Point de démarcation Z-SideClient n'effectuant pas la commande (souvent, mais pas toujours, un opérateur)
Glossaire Equinix | Centre de ressources pour les clients Verizon