September 21, 2018

L'indice global d'interconnexion le prouve : d'ici 2021, l'interconnexion privée entre entreprises devrait être près de dix fois supérieure à celle passant par l'Internet public

Le deuxième indice prévoit une croissance de 48 % de la largeur de bande passante au travers d'interconnexion privées à l'échelle mondiale

REDWOOD CITY, Californie, le 21 septembre 2018 – Selon les enseignements de la deuxième édition de l’Indice mondial de l’interconnexion (ou « GXI »), une étude de marché d’Equinix analysant l’échange de données dans le monde entier, l’interconnexion privée devrait connaître une croissance fulgurante, dix fois supérieure à la capacité utilisée aujourd’hui via l’Internet dédié. Ainsi, le trafic direct et privé entre principaux partenaires commerciaux pourrait dépasser les 8 200 térabits par seconde (Tbps) d’ici 2021 et représenter l’équivalent de 33 zettaoctets (zo) de données échangées par an.

L'interconnexion privée est l'échange direct et privé de données entre entreprises. L'interconnexion privée est l’élément le plus important de l'économie numérique mondiale. Le processus de transformation numérique se poursuit au sein des entreprises de tous les secteurs et du monde entier. Dans le cadre de cette transition nécessaire, les individus, logiciels et machines créent, et consomment des données toujours plus vite et depuis des points plus éloignés  que jamais. Les dissonances qui en résultent poussent ainsi les entreprises vers des interconnexions privées et directes afin de résoudre des problématiques d’intégration complexes.

« La convergence de tendances majeures (macroéconomiques, technologiques et réglementaires) à laquelle nous assistons aujourd’hui est à l’origine d’une nouvelle ère de complexité et de risque poussant à l’intégration entre les mondes physiques et numériques. » explique Sara Baack, directrice marketing d’Equinix, Inc. « Les résultats de ce 2ème Indice mondial de l’interconnexion montrent que les entreprises répondent à la croissance de leurs besoins en matière de ressources numériques en se connectant directement à leurs principaux partenaires commerciaux grâce à l’interconnexion privée– les formes de connectivité traditionnelles étant incapables de satisfaire leurs exigences élevées.»

Roger Semprini, Directeur Générale Suisse d’Equinix, conclue en déclarant : « Nous sommes convaincus qu'à moyen terme l’internet aura comme seule fonction celle de réseau d'accès - l'interconnexion privé sera le lieu où s'effectuera l'ensemble du flux de données. L'interconnexion privée est en train de devenir la méthode standard pour les entreprises afin d'opérer dans le monde digital d'aujourd'hui.»
Pour en savoir plus, veuillez visionnez la vidéo avec Roberto Cazzetta, Directeur Marketing Equinix Suisse et Italie.

Pour tirer toute la valeur des technologies numériques, les entreprises devront être capables de mener des interactions en temps réel en interconnectant plus stratégiquement leurs workflows entre leurs employés, objets, sites, clouds et données. Ainsi, de grandes tendances macroéconomiques, technologiques et réglementaires augmentent les besoins dans le domaine de l’interconnexion, à l’échelle globale :

  • La transition numérique des entreprises nécessite des interactions en temps réel entre employés, objets, sites, clouds et données afin de générer de la valeur. D’ici 2021, au moins 50 % du PIB mondial sera lié à des activités numériques. En outre, cette croissance devrait être observable dans tous les secteurs basés sur des offres, des activités ou des relations s’appuyant sur ces technologies.
  • Les risques de cybersécurité sont également favorable à l’adoption de l’interconnexion privée. En effet, compte tenu des nombreuses menaces liées à la distribution des données sur une variété de points vulnérables, les sociétés se détournent de plus en plus de l’Internet public et s’orientent vers le trafic privé de données. Les failles massives de cybersécurité représentent l’un des risques les plus sérieux, et l’ampleur de la menace augmente de façon spectaculaire. D’ici 2021, leur coût total devrait d’ailleurs atteindre 6 000 milliards de dollars.
  • Les écosystèmes des entreprises, de plus en plus variés au niveau des clients, partenaires et employés, nécessitent des écosystèmes numériques et des capacités d’interconnexion à grande échelle. En 2021, les organisations s’appuyant sur la collaboration avec de nombreux acteurs diversifiés devraient voir leur nombre doubler, tandis que leur engagement actif dans des industries différentes de leurs secteurs d’origine devrait pour sa part tripler.

Et ailleurs dans le monde ?

  • En Europe, le développement du cadre réglementaire relatif à la conformité des données sert de moteur de croissance de la bande passante d’interconnexion privée dans la région. Celle-ci devrait être de 48 % par an, et représenter 23 % du total mondial.
  • Aux États-Unis, marché d’adoption précoce du numérique et terre d’accueil du plus grand nombre de multinationales, le taux de croissance annuelle composée de la bande passante d’interconnexion privée devrait être de 45 % (et représenter ainsi plus de 40 % du total mondial).
  • Théâtre d’une urbanisation rapide, et terre d’activité des plus grands fournisseurs de services de contenu numérique, l’Asie-Pacifique devrait enregistrer une croissance annuelle de 51 % de sa bande passante d’interconnexion privée, pour dépasser les 27 % du total mondial.
  • L’Amérique latine, grâce à l’émergence de nouvelles dynamiques de marché et la place croissante du numérique dans l’entreprise, devrait enregistrer une croissance annuelle de sa bande passante d’interconnexion privée de 59 %, soit plus de 9 % du total mondial.

Le témoignage de David Hicks, vice-président chargé du développement mondial des relations avec les ISV et les OEM, et des activités autour de la technologie Java, confirme ce constat : « Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter des architectures cloud hybrides afin d’accélérer leurs initiatives de transformation numérique. Dans ce contexte, l’interconnexion privée constitue un modèle stratégique éprouvé pour profiter de services cloud tels qu’Oracle Cloud Infrastructure de façon efficace. L’interconnexion directe et privée à la plateforme de connectivité réseau Oracle Cloud Infrastructure FastConnect leur offre la garantie de performances fiables et constantes, ainsi qu’une isolation et une disponibilité optimales. »

En guise de conclusion, Eric Hanselman, analyste en chef au sein du Cabinet 451 Research, affirme : « Déterminées à accentuer leur numérisation, les entreprises ont besoin de solutions pour éviter les turbulences créées par la complexité croissante liée à l’intégration d’une variété de services. L’association de nouvelles architectures et de l’interconnexion privée atténue cette complexité. En outre, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à réaliser que cette combinaison offre également des gains en matière de sécurité, de performances et de capacité. L’indice mondial de l’interconnexion d’Equinix fournit de précieux renseignements sur ces tendances, expliquant notamment pourquoi les organisations choisissent de se connecter à des partenaires stratégiques afin de développer leurs écosystèmes. »

À propos du Global Interconnection Index
Le Global Interconnection Index est un rapport annuel publié par Equinix. Cet indice mondial de l’interconnexion fournit des renseignements permettant aux entreprises de prendre l’ascendant sur la concurrence grâce au numérique, en suivant, mesurant et prévoyant la croissance de la bande passante d’interconnexion (la capacité totale allouée au trafic de données privé et direct avec divers partenaires et fournisseurs depuis des points d’échange distribués). L’interconnexion est essentielle aux activités numériques des entreprises. Pourtant, son évolution n’avait jamais été mesurée auparavant. L’indice mondial de l’interconnexion offre les toutes premières projections relatives à la croissance et à l’accès à l’interconnexion d’ici 2021. Ce rapport s’affirme comme une référence sur le marché, et analyse les types de déploiements de milliers de membres d’écosystèmes d’entreprises ayant recours à des fournisseurs de datacentres d’hébergement neutres dans le monde entier. Les informations collectées ont ensuite été associées à des données relatives à des marchés locaux et régionaux (tendances macroéconomiques, compositions démographiques, concentrations sectorielles, etc.), et rapprochées de facteurs clés stimulant la demande de services numériques afin d’obtenir un multiplicateur de demande pondéré. Ce dernier a permis aux auteurs d’établir des prédictions de croissance afin de factoriser l’impact des transformations numériques des entreprises. Consultez le Global Interconnection Index pour une description détaillée de la méthodologie suivie. De plus amples informations sont également disponibles ici (vidéo en anglais).

Ressources supplémentaires

À propos d’Equinix
Equinix, Inc (Nasdaq : EQIX) connecte les entreprises leaders du monde entier à leurs clients, employés et partenaires au sein des datacentres les plus interconnectés qui soient. Présent sur 52 marchés dans le monde entier, Equinix est la plateforme où se réunissent les entreprises afin de découvrir de nouvelles opportunités et d’accélérer la mise en œuvre de leurs stratégies commerciales, informatiques et vis-à-vis du cloud. https://fr.equinix.ch/

Contacts Presse:
Equinix
Roberto Cazzetta
+41 44 355 69 31
roberto.cazzetta@eu.equinix.com

Jenni Kommunikation
Sylvana Zimmermann
+41 44 388 60 80
sylvana.zimmerman@jeko.com

Forward Looking Statements
This press release contains forward-looking statements that involve risks and uncertainties. Actual results may differ materially from expectations discussed in such forward-looking statements. Factors that might cause such differences include, but are not limited to, the challenges of acquiring, operating and constructing IBX data centers and developing, deploying and delivering Equinix services; unanticipated costs or difficulties relating to the integration of companies we have acquired or will acquire into Equinix; a failure to receive significant revenue from customers in recently built out or acquired data centers; failure to complete any financing arrangements contemplated from time to time; competition from existing and new competitors; the ability to generate sufficient cash flow or otherwise obtain funds to repay new or outstanding indebtedness; the loss or decline in business from our key customers; and other risks described from time to time in Equinix filings with the Securities and Exchange Commission. In particular, see recent Equinix quarterly and annual reports filed with the Securities and Exchange Commission, copies of which are available upon request from Equinix. Equinix does not assume any obligation to update the forward-looking information contained in this press release.

Equinix and IBX are registered trademarks of Equinix, Inc. International Business Exchange is a trademark of Equinix, Inc.